LA SEGARRA CULTIVE DES PISTACHES POUR LA PREMIÈRE FOIS DANS L'HISTOIRE

hpagesNouvelles

Cette culture était impossible avant le canal d’irrigation de Segarra-Garrigues puisque, en dehors de nombreuses heures d’ensoleillement et de froid, de grandes quantités d’eau sont nécessaires

La Segarra comptera à partir de cette 2018 avec un nouveau produit agricole jusqu’à présent jamais cultivé dans la région: la pistache. À l’heure actuelle, environ 1 700 arbres ont été plantés sur un total de six hectares et, au début de l’année prochaine, la plantation s’étendra sur huit hectares de plus. C’est un projet de coopération entre Borges et les agriculteurs qui, ces dernières années, a déjà été réalisé dans les comtés voisins de L’Urgell, La Noguera et Les Garrigues, et dans lequel le groupe agro-alimentaire est en charge du marketing, du traitement et du conseil.

La culture de la pistache était jusqu’à il y a quelques années impensable en terre sèche car, malgré une climatologie favorable à cette culture, il y avait de grandes quantités d’eau qui n’existaient pas avant l’arrivée de Segarra-Garrigues. Cette situation nous a obligés à importer de grandes quantités de Californie, car dans la péninsule Ibérique, la demande de pistaches est 14 fois supérieure à celle de la production.

La pistache est aujourd’hui l’une des cultures qui génère le plus de rentabilité, bien qu’il faut entre quatre et cinq ans pour donner les premiers fruits, a une vie productive de cinq décennies. On estime que cette plantation dans la Segarra produira environ 2 000 kg par hectare par an.

La source: La Segarra TV